Création d’un jeu de rythme 3D dans une ambiance nocturne et psychédélique en plein métro parisien.

Description

Tripway est un runner psychédélique en 3D incluant des mécaniques de jeu de rythme. L’histoire prend place en pleine Électro-Paname lors d’une nuit bien arrosé en alcools et en substances de tous genres. Un usager peu lucide décide d’emprunter le métro pour rentrer chez lui. Mais c’est là que le trip commence. Le joueur devra prendre le contrôle de la rame de métro et ainsi s’échapper des innombrables hallucinations.

Genèse de projet

Initialement Tripway était un projet issu d’un workshop, le jeu s’assimilait à est un horizontal-scroller (format runner) en 2D, le joueur devait esquiver plusieurs obstacles à grande vitesse sur un seul et même plan de profondeur, avec fond de musique electro, le feeling se voulait nerveux, réactif pour retranscrire le bad trip du personnage. Le joueur contrôlait donc le métro dans lequel est le personnage et la caméra était en top-down.

Visuel promotionnel de l’époque
Le premier jeu « TRIPWAY » en 2D lors du workshop

Nous voulions faire portage du projet sur un format 3D pour nous permettre de jouer avec différent point de vue quand à la navigation de la rame de métro, augmenter la FOV du joueur et ridiculement accentuer l’impression de vitesse tout en incluant des contrôles profitant d’un volume 3D et non d’un simple plan 2D comme au début du projet.
Ce portage était aussi le parfait prétexte pour faire une refonte intégrale de la direction artistique et ainsi partir sur une esthétique plus délirante et assumé.


Visuel externe pour la promotion du développement de TRIPWAY après avoir décidé de la refonte du projet

Thématique, ambiance du jeu et DA

Le jeu se déroule dans un univers cyberpunk, et donc les codes esthétique qui peuvent en découler (teinte électrique et ambiance néon…). L’expérience du joueur est celle du personnage rentrant de soirée, ne comprenant rien à ce qui se passe dans le métro et étant sujet à des hallucinations, celle-ci permettent alors beaucoup de possibilités en terme d’environnement, il est donc prévu de faire traverser la rame (à la manière de différents niveaux) plusieurs endroits typiques de Paris à la sauce TRIPWAY.

L’ambiance se veut psychédélique pour retranscrire le trip, un travail de couleurs et de lumière viendront relevé le caractère surréaliste de chaque environnements parisiens traversés (catacombes, Louvre, Egouts, Les Halles…) cumulé au point de vue abordé pour chaque lieu renforcera cette impression d’éxagération (le métro pourra en effet percer le sol et traverser verticalement la Tour Eiffel en slaloment entre les poutres.